Mesure citoyenne de la qualité de l'air

Kesako ?

Sous ce terme mystérieux se cache une opération de sciences citoyennes, qui a pour objectif la mesure de la qualité de l'air extérieur et des particules fines. Elle a été initiée à Rennes en 2016 par la maison de la consommation et de l'environnement avec le soutien de la ville de Rennes.
Plus d'info sur l'action Ambassad'air à Rennes.

Soyez un ambassadeur de l'air en pays de R'don !

Cette action essaime aujourd'hui sur le pays de Redon à l'initiative de la Mutuelle des Pays de Vilaine, avec le Conseil de développement et l'appui de l'Agence régionale de Santé.
Chaque contributeur volontaire sera appelé à installer chez lui, en extérieur, un micro-capteur fixe qui transmettra automatiquement et en continu la concentration en particules fines PM2,5, l'un des principaux polluants de l'air. Composé des poussières issues des combustions, il a notamment pour origine le chauffage et la circulation automobile. Il n'est donc pas cantonné au milieu urbain ; il concerne également un territoire rural comme celui de Redon Agglomération.
Basé sur les données ouvertes, le capteur Luftdaten ("données de l'air" en bon français) a été inventé par le OK Lab Stuttgart.
Tout savoir sur le projet Luftdaten.
Tout savoir sur le matos, sa fabrication et son utilisation.
Un atelier de fabrication des micro-capteurs est programmé le vendredi 31 janvier 2020 de 18h00 à 21h00 à la Mutuelle des Pays de Vilaine, rue des Douves, Redon. Cet atelier, animé par la Maison de la consommation et de l'environnement de Rennes, est ouvert à toutes et tous, sur inscription auprès du Conseil de développement.
Afin d'organiser la séance, merci de vous inscrire.
S'inscrire ici